[NFS] Installer un serveur de partage sous debian

Il est souvent utile de partager des données dans un réseau. Il existe de nombreuses méthodes pour ceci, je vais ici présenter l’installation d’un serveur de partage basé sur NFS (Network File System) et son utilisation pour les clients.
L’installation du serveur est assez simple car il suffit de faire un

aptitude install nfs-kernel-server

et le tour est joué.

La configuration des partages se fait dans /etc/exports. Pour plus d’informations sur la rédaction de ce fichier de configuration vous pouvez consulter le man

man exports

Pour faire simple voici la syntaxe de ce fichier :

partage utilisateur(options)

Chaque ligne représente un partage et nous pouvons spécifier un groupe d’utilisateur (@groupe) ou des adresses IP (avec ou sans masque de sous-réseau) à la place d’un simple utilisateur.
Il y a beaucoup d’options disponibles. Les plus féquentes sont :
rw : pour partager les fichiers en lecture/ecriture (par défaut ils sont en lecture seul)
sync et async qui permet de spécifier si le serveur doit répondre avant (async) ou après(sync) avoir écrit les données sur le disque. async est plus performant mais peut corrompre des fichiers en cas de plantage du serveur.
Par exemple pour partager tout les dossiers home des utilisateurs sur notre réseau local, nous pourrions rajouter dans le fichier /etc/exports

/home/ 192.168.1.0/255.255.255.0(rw, sync)

Le client pour monter son partage NFS doit tout d’abord installer nfs-common

aptitude install nfs-common

Ensuite il peut effectuer la commande

mount -t nfs serveur_nfs:partage destination

Exemple :

mount -t nfs 192.168.1.25:/home/ /mnt/home/

ainsi le dossier partagé /home sera monté dans /mnt/home

Si vous avez apprécié cet article, pensé à laissé un commentaire ou vous abonner au flux RSS feed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *