[Linux] Tenir son serveur à l’heure !

Suite au commentaire de Ghislain sur mon post sur le même thème j’ai décidé de rectifier le tir avec celui ci.

Comme proposé par Ghislain il faut donc installer le paquet ntp

aptitude install ntp

Celui ci lance un démon (ntpd) qui tien le serveur à l’heure mais à la différence de mettre un ntpdate dans une crontab celui ci ne « saute » pas directement à la nouvelle heure dans un retard est détecté. Il accélère l’horloge de la machine !

Pourquoi ? C’est très simple. Admettons que nous utilisons un programme qui se base sur le timestamp Unix pour rafraichir ses informations et que dans la procédure de rafraichissement il se base sur les informations du dernier rafraichissement (vous me suivez oO ?).

Si on utilise ntpdate il sautera directement à l’heure actuelle. On n’effectuera donc pas certain rafraîchissement. Alors qu’avec le démon ntpd tous les rafraîchissements seront effectués.

Pour finir voici mon fichier /etc/ntp.conf qui n’a rien de compliqué.

# Ou est stocker les informations de décalage
driftfile /var/lib/ntp/ntp.drift

statsdir /var/log/ntpstats/
statistics loopstats peerstats clockstats
filegen loopstats file loopstats type day enable
filegen peerstats file peerstats type day enable
filegen clockstats file clockstats type day enable

# Serveur ntp
# Par defaut
server ntp.univ-lyon1.fr default
# Autre
server 0.debian.pool.ntp.org
server 1.debian.pool.ntp.org
server 2.debian.pool.ntp.org
server 3.debian.pool.ntp.org

# Autorise les utilisateurs de réseau à ce servir de cette machine comme serveur de temps
restrict 192.168.1.0 mask 255.255.255.0 nomodify notrap

Si vous avez apprécié cet article, pensé à laissé un commentaire ou vous abonner au flux RSS feed.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *